Profiter des corrélations entre devises sur le forex

Le 28 juin 2011

Profiter des corrélations entre devises sur le forex image

Etudier les corrélations peut permettre de renforcer vos positions ou de couvrir votre exposition, puisque ceci permet une génération de signaux sur 2 paires simultanément.

Les corrélations entre devises

Une corrélation, on le rappelle mesure l’intensité de la liaison entre deux variables. Elle va évoluer entre -1 et 1.

  • Lorsque la valeur indique 0, il n’y a pas corrélation.
  • Lorsque -1 il y a une corrélation négative et les variables évoluent dans deux directions opposées.
  • Lorsque la corrélation est de 1, alors les deux variables évoluent dans la même direction.

Des cross comportant une devise commune seront fréquemment corrélés. C’est le cas des paires EUR/USD et GBP/USD par exemple qui comportent le dollar en commun. Un signal d’achat généré sur l’eurodollar devrait donc aller de pair avec un signal sur le câble.

Certaines corrélations sont plus fortes que d’autres et le calcul va dépendre du nombre d’unités choisies ainsi que du time frame étudié (journalier, hebdomadaire, quotidien, etc…)

Ainsi, la corrélation entre EUR/USD et AUD/USD est de 97.8% en 5 minutes et sur 50 périodes, mais tombe à 79.3% en journalier et sur 50 périodes, puisque l’étude porte sur un nombre plus important de données, ce qui en permet un lissage.

Utiliser les corrélations pour investir

On peut utiliser les corrélations sur 2 paires pour renforcer sa position. Par exemple, prendre une position sur l’EUR/USD et AUD/USD pour augmenter son profit potentiel.

Toutefois en cas d’erreur, l’exposition est doublée et le trader subira 2 fois plus de pertes, c’est pourquoi je ne privilégie pas ce type de méthodes. Certains traders choisiront d’utiliser les corrélations positives pour prendre des positions dans le même sens mais à des intervalles de temps différents.

Par exemple, il peut y avoir corrélation avec une paire qui marque un sommet quelques heures avant l’autre. Les corrélations peuvent donc renforcer un potentiel signal d’achat ou de vente.

Hedging

On peut également pratiquer le hedging grâce à la corrélation. Par exemple, on sait que les paires USD/CHF et CHF/JPY ont une corrélation négative très forte sur les 50 derniers jours, à -94.8%. Ainsi, on pourra couvrir son exposition longue à l’USD/CHF en prenant une position à la vente sur la paire CHF/JPY.

Pour ne pas neutraliser sa position, on peut choisir de réduire ses lots sur la paire utilisée pour le hedging. Ceci aura comme effet de ne pas geler le trade et permettra de réduire ses pertes si l’USDCHF évoluait dans la mauvaise direction.

Utiliser les corrélations au forex présente donc des opportunités intéressantes, cette technique étant destinée aux traders expérimentés puisqu’elle implique une exposition renforcée sur différentes devises.

Thomas Jeulin

#

Derniers Dossiers


Trading principaux-indicateurs-economiques-a-suivre-pour-trader-Bourse
Matières premières est-ce-moment-investir-matieres-premieres-agricoles
Matières premières faut-il-investir-argent-2021

Faut-il investir dans l’argent en 2021 ?

L’argent connaît depuis quelques mois une remontée fulgurante de ses cours. Quelles en sont les raisons ? Quels facteurs pourraient stopper ou inverser la hausse du […]

Trading placements-atypiques-risques