Le scalping

Le 07 janvier 2012

investir-turbo-valeur-bourse

anticiper-marche-analyse-technique-300250

Le scalping image

Un peu à la manière d’un bon thriller, le scalping est une de ces activités à fortes sensations. Ca va vite, c’est excitant et c’est très stressant.

Les trades ne durent que quelques secondes ou quelques minutes, jamais plus. L’objectif principal est de faire autant de petits gains que possible, pendant les périodes les plus actives de la session de marché.

Parce que les scalpers doivent rester scotchés à leurs écrans, le scalping convient mieux à ceux qui peuvent (et veulent) rester concentrés des heures durant sur leur trading.

Réussir dans le scalping requiert une forte capacité de concentration et un esprit vif.

Le scalping n’est donc pas pour ceux qui cherchent à faire de gros gains tout le temps, mais plutôt pour ceux qui veulent accumuler les petits gains sur le long terme.

La devise du scalper : « Les petits ruisseaux font les grandes rivières ! ».

Vous êtes probablement un scalper si :

  • Vous aimez la rapidité et l’excitation
  • Vous êtes prêt à rester collé à vos graphiques des heures durant
  • Vous êtes impatient et n’aimez pas attendre devant un long trade
  • Vous pouvez réfléchir vite et changer de direction rapidement
  • Vous êtes un as du clavier
  • Vous êtes la réincarnation d’un guerrier sioux

Vous n’êtes probablement pas un scalper si :

  • Vous êtes facilement stressé dans un environnement de travail qui évolue sans cesse
  • Vous avez du mal à rester concentré pendant longtemps sur des graphiques
  • Vous préfereriez faire de moins nombreux trades mais avec de plus gros gains
  • Vous aimez prendre le temps d’analyser le marché

Quelques choses à prendre en considération si vous décidez de scalper :

Ne tradez que les paires les plus liquides

Des paires comme EUR/USD, GBP/USD, USD/CHF, et USD/JPY offrent les spreads les plus serrés parce qu’elles tendent à avoir les plus gros volumes.

Vous allez rechercher des spreads aussi serrés que possible, car vous allez entrer et sortir du marché très fréquemment.

Ne tradez que pendant les heures les plus actives de la journée

Les périodes les plus liquides de la journée de trading surviennent à l’occasion des chevauchements de session, à savoir le matin de 7h à 9h, et l’après-midi de 13h à 17h (GMT).

N’oubliez pas de compter le spread

Du fait de vos fréquents allers-retours sur le marché, le spread sera un facteur déterminant de votre succès. Assurez-vous que vos objectifs soient au moins le double du spread, afin de prendre en compte les moments où les marchés iront contre vous.

Pour commencer, concentrez-vous sur une seule paire de devises

Le scalping est une activité très intense, donc si vous consacrez vos efforts à une seule paire de devises, vous augmenterez vos chances de succès. Vous éviterez de vous disperser !

Une fois habitué au rythme de travail, vous pourrez essayer d’ajouter une  autre paire de devises et voir comment ça se passe.

Assurez-vous d’avoir un bon money management

Ce conseil est valable pour tout style de trading, mais comme vous faites un si grand nombre de trades, il est particulièrement crucial que vous respectiez scrupuleusement les bonnes pratiques de money management.

Les grandes annonces peuvent vous tuer

A cause du slippage et de la volatilité, il peut être très risqué de prendre position lors d’annonces majeures ou de publications de statistiques importantes.

Veillez à bien vérifier le calendrier des annonces économiques avant de commencer une journée de trading, et restez sur la touche lors des annonces.

#

Derniers Dossiers


bourse-day-trading

Bourse : qu’est-ce que le day trading ?

Découvrez les caractéristiques et le fonctionnement du day trading. Retrouvez également nos conseils pour réussir en trading. Le day trading convient bien à ceux qui […]

investir-or-ou-comment
investir-petrole