Le franc suisse, la devise du banquier

Le 07 août 2010

A la différence des autres grandes banques centrales, la Banque nationale de Suisse est perçue comme un organisme semi-privé. Cela vient du fait que la Banque nationale suisse est techniquement assimilable à une société avec une réglementation particulière.

Ainsi, la Banque nationale Suisse est détenue pour moitié par les cantons suisses. Les décisions de politique monétaire sont prises par trois grands directeurs de banques qui se réunissent chaque trimestre.

Le conseil d’administration établit une fourchette de plus ou moins 25 points de base à l’intérieur de laquelle devra être compris le taux d’intérêt.

Comme l’euro, le franc suisse (CHF) fluctue très peu au cours d’une séance. Il n’est donc pas rare de voir le CHF évoluer dans un range de seulement 35 pips par jour en moyenne. On n’observe des volumes significatifs qu’au cours de la séance européenne.

#

Derniers Dossiers


Matières premières est-ce-moment-investir-matieres-premieres-agricoles
Matières premières faut-il-investir-argent-2021

Faut-il investir dans l’argent en 2021 ?

L’argent connaît depuis quelques mois une remontée fulgurante de ses cours. Quelles en sont les raisons ? Quels facteurs pourraient stopper ou inverser la hausse du […]

Trading placements-atypiques-risques
Devise