Dollars neo-zélandais et australiens, stars du carry trade

Le 06 juillet 2009

La Banque centrale australienne offre l’un des taux d’intérêts les plus élevés des principaux marchés mondiaux. Elle promeut la stabilité des prix et le développement économique à long terme.

Composé de six membres, le Bureau de la banque est dirigé par un gouverneur, un vice-gouverneur et un secrétaire du Trésor qui travaillent de concert pour maintenir l‘inflation autour de 2 à 3%. Il se réunit neuf fois par an.

De même, la Banque centrale de Nouvelle-Zélande concentre ses efforts sur l’inflation, en cherchant à stabiliser les prix.

Les carry traders ont longtemps porté leur attention sur ces deux devises, puisque les dollars australien et néo-zélandais (respectivement AUD et NZD) ont le taux de rendement le plus élevé des sept principales devises disponibles sur la plupart des plates-formes.

Par conséquent, ces paires de devises peuvent devenir très volatiles à l’occasion d’opérations de “deleveraging” (débouclage des positions utilisant l’effet de levier).

Autrement ces devises sont souvent négociées autour des mêmes moyennes, de 30 à 40 pips, tout comme les autres grandes devises. Elles sont fortement corrélées avec le cours des matières premières, principalement l’or et l’argent.

#

Derniers Dossiers


Trading Trader les actions pendant les périodes de fin d'année image 1
Matières premières Pétrole dans quelles actions investir image 1
Trading Le metier de Market Maker en banque image2
Actualités Trading Où vont les marchés pour fin 2021 picture1