Trader selon votre facette

Le 08 décembre 2015

Êtes vous un trader philosophe, novateur, gestionnaire ou compétiteur ?

Trading : créer une stratégie adaptée à votre personnalité

Un être humain est une interaction complexe entre pléthores d’instincts qui souvent se contredisent. Pour simplifier, nous dirons qu’il y a 2 types de voix qui s’expriment, certaines visent à assurer notre protection physique ou identitaire, d’autres à construire un avenir qui répondrait à nos attentes.

Lorsque vous opérez sur les marchés, certaines ont besoin d’action, d’autres savent qu’il faut être patient ; certaines veulent prendre le gain et d’autres pensent qu’il faut le laisser courir, certaines cherchent à protéger le capital et d’autres voudront à tout prix se refaire ; les messages divergent et vous n’êtes pas pleinement réceptifs aux aléas des marchés.

Lorsqu’on a accepté cette réalité, que nous reste-t-il pour améliorer notre trading, en terme de confort et de résultat ?

Le sacro-saint « Systéme de trading », avec tout ce que cela comporte comme règles et comme certitudes de moyens, permet de réduire l’impact de ce qui fait de nous des hommes pour une raison très simple : sa stabilité. Reste encore à l’appliquer, contre vents et marées, et c’est ici que cela se complique, car nous ne  sommes pas à même d’appliquer n’importe quel système de trading.

Lorsque je préparais la formation en ligne de Neuro-trading, j’ai fait un point entre les différents facteurs pris en compte et je vous les livre ici.

Les 4 facettes types en trading

A ce jour, 4000 personnes ont répondu au test gratuit sur le site de Neuro-trading qui vise à détecter de façon très sommaire les 2 facettes principales de la personnalité du trader.

Ces deux facettes ont parfois des attentes communes et parfois contradictoires, le trader devra donc comprendre leurs interactions afin de créer un mode opératoire qui réponde à leurs besoins spécifiques et qui réduira leur désaccord en termes d’analyse.

La personnalité conditionne notre vision du monde et nos attentes plus ou moins concrètes en termes de fonctionnement et de résultat. Ces attentes s’opposent parfois, le système aura donc pour fonction principale de réduire les « débats d’idées » qui font rage dans nos têtes lorsque nous devons prendre des décisions de trading.

Regardons à présent 4 facettes largement représentées en trading et résumons ce qu’elles induisent au niveau opérationnel :

Philosophe

Optimiste, calme et d’humeurs égales, le philosophe recherche une vie tranquille et authentique. Il n’aime la pression, il aime prendre son temps et il a de grandes capacités de recul. En trading, le philosophe sait attendre et son optimisme lui permet de tenir des positions longues, il aura donc plus de facilités sur du suivi de tendance, sur des marchés peu volatils et il va privilégier des unités de temps plutôt larges.

Intentions positives : positiver, être spontané, faire à son rythme

Novateur

Gout pour la complexité et la technologie, le novateur est un être très rationnel et réfléchi. Il aura parfois tendance à complexifier ce qui pourrait être plus simple. Les qualités d’observation et de déduction du novateur le prédisposent à des stratégies de types divergences, cassures, pull-back qui sont des approches court-terme alors que sa nature le pousse à privilégier des horizons de temps assez larges.

Intentions positives : Innover, concevoir, responsabiliser

Gestionnaire

Avec son gout pour l’optimisation, le gestionnaire répond à un fort besoin de sécurité. Il est précis, et respectueux des règles, c’est souvent une personne maîtrisée. En trading, le gestionnaire préférera opérer en suivi de tendance sur des unités de temps assez larges et avec une exposition réduite.

Intentions positives : Organiser, sécuriser, optimiser

Compétiteur

Amoureux des défis, tout est prétexte à se dépasser. Il déteste la banalité et voue un culte à la force et à l’originalité. D’instinct, le compétiteur va privilégier le scalping, les marchés très volatils et les approches contrariennes. Sa gestion sera souvent risquée et il a une forte propension aux extrêmes.

Intentions positives : Se dépasser, être original, faire des efforts

Une personnalité dans son ensemble est le mariage de plusieurs facettes, un écosystème complexe. Imaginons un trader qui est à la fois compétiteur et gestionnaire : ces motivations sont parfois ambivalentes. Souvent, le coté compétiteur dévalorise le besoin de sécurité du gestionnaire et impose sa vision, créant ainsi de l’angoisse et, par effet domino, l’incapacité à appliquer un système court terme sur la durée. Si c’est le gestionnaire qui « gagne » le combat intérieur et que ce trader choisit d’opérer en suivi de tendance sur une UT large, cela ne sera pas plus simple, car son côté compétiteur sera frustré et demandera son lot de « sport » en prenant parfois des risques inconsidérés.

Vous l’avez donc compris, il faut ménager la chèvre et le chou et ce n’est pas simple tous les jours. Le système de trading doit correspondre à l’ensemble des intentions positives de votre personnalité pour que vous soyez à même de créer une certaine discipline et une régularité dans le rapport que vous entretenez avec votre système.

L’instinct grégaire

L’instinct grégaire régule notre place instinctive dans le groupe social et s’articule autour des deux axes :

  • La confiance en soi
  • La confiance dans l’environnement

La confiance en soi régule le niveau de droits et de devoirs du trader. D’un côté, il y a ceux qui ont beaucoup de droits et peu de devoirs, que l’on appelle « dominants » et de l’autre, ceux qui ont beaucoup de devoirs et peu de droits sont « soumis ».

Votre positionnement definis votre rapport aux règles et votre rapport au résultat. Leurs points faibles sont évidemment opposés: l’un peine à respecter les règles, l’autre en a besoin pour se protéger ; l’un digère difficilement la perte, l’autre ne se donne pas le droit de gagner.

Un trader qui a plus de soumissions a tendance à avoir une gestion sécuritaire, mais si d’autres facteurs tels que la personnalité viennent à s’impatienter ou à dénigrer ce rapport sécuritaire au marché, le trader peut prendre subitement des risques énormes et mal le vivre.  A l’opposé, un trader qui aurait plus de dominance et un besoin de contrôle à un autre niveau de conscience vivra aussi des moments difficiles où il se sentira perdu entre ces différents instincts.

La confiance dans l’environnement tiendra aussi un rôle primordial dans notre philosophie opératoire. D’un côté, il y a l’instinct de méfiance, le monde est plutôt hostile et dangereux et de l’autre, l’axialité, le monde est gentil et bienveillant.

Un trader qui a une certaine méfiance dans l’environnement est très observateur et une réactivité plus forte aux retracements. Un trader axial à l’opposé est assez insouciant, il fait confiance à priori. Concrètement, les méfiants seront plus attirés par des approches contrariennes ou à défaut, chercherons de divergences alors que les axiaux vont naturellement se tourner vers du suivi de tendance.

Créer le cadre conformément à votre personnalité

La première étape est toujours la même : c’est la prise de conscience de nos instincts. Il faudra diagnostiquer unitairement les différents positionnements plus ou moins conscients pour ensuite étudier les interactions. Ensuite, il faut mettre tout ceci en face des exigences de notre métier et des marchés pour trouver un consensus.

Je vous souhaite de bons trades.

Caroline Domanine

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

Caroline-Domanine

Caroline Domanine

Trader - Site internet

Caroline Domanine est trader pour compte propre depuis 2008 et coach de trader spécialisée dans la psychologie et le comportement.

A ce titre, elle rédige le site Neuro-trading.fr et dispense des formations à Paris.

#

Derniers Dossiers


investir-dans-or-argent-palladium-platine
or-cours-or-matiere-premiere
investir-petrole
petrole-investir-matiere-premiere